Logiciel digitalisation et métrés automatisés

Logiciel de Digitalisation, Métrés Automatisés, Pièces Ecrites



 Logiciel Digitalisation

DIGITALISATION

Après avoir posé le plan architecte sur une table à digitaliser (formats A4 à A0), la saisie se limite à un simple pointage des éléments utiles du plan. Aucune valeur numérique n'est jamais tapée. La précision est largement supérieure à un travail au cutch; pas d'erreur de report manuel de valeurs, un contrôle graphique visuel permanent assure une fiabilité complète.
De multiples fonctions "d'intelligence bâtiment", réduisent considérablement le temps de saisie (fermetures automatiques de pièces, intégration et adaptation des menuiseries au mur proche, outils de modifications dimensionnelles ou qualitatives du projet..)


APS - RATIOS

En phase pré-étude ou APS, les saisies au digitaliseur (ou au clavier s'il n'existe pas de plan) sont réalisées sous forme de ratios, coefficients divers, statistiques (terrain, COS, clientèle visée, ...). LOGMO restitue des ratios, définis "a vie" par l'utilisateur, sans limite d'imagination, ou des quantités déduites de raisonnements personnels intégrés à la base de données LOGMO.

Logiciel étude de variantes

ESTIMATIONS - VARIANTES

Ces estimations sont directement déduites des saisies au digitaliseur ou des saisies type APS. Une simulation consiste à demander à LOGMO ce que coûterait (en plus ou en moins) le remplacement d'une prestation par une autre. Cela prend 2 secondes. L'étude de variantes est donc uniquement limitée par l'imagination de l'utilisateur. Si une variante est acceptée, toutes les incidences sont prises en compte, jusqu'au calcul de surface utile par exemple si on a remplacé un mur de 20 par un mur de 15.


METRES AUTOMATISES

LOGMO se charge de calculer les postes tous corps d'états (ou de certains corps d'état seulement : G.O + carrelages par exemple), en appliquant vos méthodes de calculs (méthodes de métrés, ratios, statistiques...) définies à vie (mais modifiables) et non reprises affaire par affaire. Dans le cas de métrés TCE par exemple, LOGMO détermine tous les postes induits par ceux mis en oeuvre et ceci en fonction de l'environnement de chacun.
Exemple : pour positionner l'ensemble des portes isoplanes de 70 sur un étage, il suffit de choisir le code adapté (Ex : ISOPL70) puis de pointer approximativement chaque emplacement. LOGMO réalisera une étude d'environnement pour chaque porte. Si l'une d'elle est située dans un mur, 'normalement' (si c'est la règle du cabinet) LOGMO comptera un linteau; si la suivante est située dans une cloison LOGMO ne comptera pas de linteau. Ensuite, LOGMO reconnaissant une porte (donc sans allège), déduira ou non une plinthe selon qu'il en existe dans chaque pièce sur laquelle donne chaque porte...il n'est donc pas nécessaire de disposer de fiche adaptée à chaque cas de figure, et encore moins d'expliquer, cas par cas ce qu'il faut ajouter ou déduire. Un seul code (ici ISOPL70) traitera, "à vie", tous les cas de figure, compris travaux neufs et réhabilitation. Ce sont donc réellement des métrés automatisés.

Véritable outil d'intelligence artificielle, LOGMO est par ailleurs capable de déterminer, seul, les techniques de coffrage adaptées à chaque structure béton. Il n'est donc plus nécessaire d'indiquer ce qui doit être compté en voile, poteau, poutre, mannequin, ...en précisant chaque fois les dimensions concernées. En fonction de l'environnement, de la faisabilité technique, des usages, des normes DTU, ... LOGMO s'en charge au seul vu des dimensions de chaque file béton.

- Les métrés peuvent concerner aussi bien des prestations techniques (murs, finitions, lots techniques, ....) que des éléments immatériels (recherche de ratios, surfaces caractéristiques, statistiques, ...).
- Les métrés, et chiffrages, peuvent être obtenus par pièces, par logement, par étage, par bâtiment, par chantier et, avec FINAN, par maître d'ouvrage.
- Les postes calculés peuvent directement être traités par le logiciel PRISEC pour déterminer les déboursés et les prix unitaires.


CONTROLES - JUSTIFICATIONS

Outre le fait que le projet est perpétuellement affiché sur écran, les contrôles permettent de répondre à des questions du genre "ou est prévu la peinture laque ?, le carrelage grès cérame 10*10 ?", "quelles sont les faces de murs, les revêtements de sols ou les pièces non traitées ?", "qu'y a t'il comme revêtements sur tel mur ou telle pièce ?", "ou sont prévues les prestations de tel lot ?" ... et, à la limite, on peut demander une récapitulation de toutes les prestations prévues avec leurs positions et leurs dimensions.
Généralement ces contrôles sont réalisés sous formes graphiques (écran ou papier) : LOGMO hachure les zones répondant à la demande ou dessine avec des couleurs différentes.


PIECES ECRITES

Le choix des textes est automatiquement réalisé par LOGMO. Ce dernier, en fonction des éléments mis en oeuvre et de ceux générés par lui-même, sélectionne les textes nécessaires et suffisants à une description complète des plans. Les textes sont bien évidemment ceux du cabinet, adaptés au cours du temps et des nouvelles réglementations.
- Les textes descriptifs peuvent être adaptés chantier par chantier, soit en cours de saisies au digitaliseur (ou au clavier), soit à un moment jugé plus adéquat. Ces textes peuvent comporter jusqu'à 4 niveaux descriptifs hiérarchiques; du plus général à la prestation chiffrée.
- Les observations / localisations peuvent être réalisées soit en cours de saisies au digitaliseur (ou au clavier), soit à un moment jugé plus adéquat. Elles sont automatiquement insérées aux endroits adéquats au moment des impressions.

La présentation du document final est entièrement paramétrable (orientation, polices diverses, graphiques et images incorporés par le logiciel, logo de l'entreprise...).
Comme tout document EIBA, ces pièces écrites peuvent être exportées aux standards bureautiques.


GESTION des OFFRES

La gestion des offres permet de gérer un nombre illimité d'entreprises, répondant à un ou plusieurs corps d'état(s). Elle gère les prix unitaires, permet d'annoter 'à la volée' des offres avec des commentaires illimités, affiche en permanence les offres dans l'ordre croissant des prix (par corps d'état et cumulé si l'entreprise répond à plusieurs corps d'états).
Le rapport d'analyse signale les prix anormalement hauts ou bas, inscrit les commentaires spécifiques éventuels et permet une conclusion générale.


GESTION des MARCHES

La gestion des situations traite les Avenants et TS, les bons à payer en fonction des termes du marché avec prise en compte de l'historique du chantier (approvisionnements, compte prorata ...), les bilans financiers ... Tout est réglé par la simple saisie des avancements mensuels des travaux; LOGMO mémorisant en effet tous les événements de la vie du chantier.
Les informations financières sont directement injectées dans le logiciel FINAN si celui-ci réside sur le poste.


EIBALINE : Vue d'ensemble des connexions.
LOGMO : Maîtrise d'oeuvre - Economie.
CASCAD : Plans de coffrage-descente de charges.
BAEL : Calculs et plans béton armé.
STRUC : Calculs de charpentes.

PRISEC : Déboursés - sous détails de prix.
ANALY : Analytique de chantier.
PERT : PERT - GANTT - plannings financiers.
FINAN : Gestion financière maîtrise d'ouvrage.
HOME : Maisons individuelles-métrés-chiffrage.
Partenaires
Référencement
: Aeronet Referencement
Copyrigth (C) 2002-2010 E.I.B.A